Articles Voyages

Séjour à Tokyo

7 décembre 2021

En Avril 2019, mes 4 jours à Tokyo m’ont permis de découvrir une face de cette gigantesque planète à part, la deuxième plus grande du monde. J’ai envie de vous partager les lieux qui m’ont le plus marqués. Les plus populaires ou les plus enchanteurs, voici mon aperçu de ces quelques jours, avec mes photos souvenirs.

Le Sanctuaire d’ASAKUSA

C’est l’un des premiers lieux que j’ai visité en arrivant à Tokyo. Au cœur de la ville, vous ne pouvez pas passer à côté de ce temple majestueux. Au delà de la structure, le quartier entier vaut le détour. Je me souviens de l’ambiance animée au pied de l’entrée, constituée d’un immense portail auquel est suspendue la plus grande lanterne du Japon. Une grande allée constituée de petits marchands, qui nous emmène vers la porte monumentale, puis le sanctuaire. La foule est compacte, dense, les touristes se mêlent aux fidèles. Je sens encore la fumée d’encens qui pique aussi les yeux, je revois ces lanternes suspendues aux branches de cerisiers. Un endroit envoûtant et impressionnant.

La foret et le temple MEIJI JINGU

Il existe ces endroits qu’on ne soupçonne pas, à deux pas de la civilisation. Il y a cette forêt à Tokyo, immense, où le silence règne, malgré le nombre de visiteur. De gigantesques portails traditionnels Japonais (Tori) en bois nous accueillent un peu partout, au détour des embranchements. Ces grands arbres, cette ambiance sacrée, me guident vers ces temples, ces lieux magiques dédiés aux âmes de l’empereur Meiji et sa femme.

HARAJUKU, le temple du Kawaii

C’est l’incontournable bain de foule, Harajuku. Parfait pour les amateurs de kawaii et ceux qui veulent découvrir un univers hors norme. Là aussi, les rues sont noires de monde, ainsi que les boutiques. Il est difficile de se frayer un chemin, je n’ai pas su rester très longtemps. C’est l’apologie de la démesure, des paillettes et des couleurs fluo, là où les Tokyoïtes aiment se promener dans des costumes tout droit sortis d’un animé. Le pays des bisounours en quelques rues, en plus bruyant.

Le quartier YANAKA (vieux Tokyo)

L’un des lieux qui m’a le plus transporté. Là encore, rien à voir avec la grande ville. On arrive dans un ensemble de petits quartiers, où chaque rues possèdent son temple et son cimetière. Très calme, on se croirait à la campagne. A chaque croisements, vous rencontrez des sanctuaires de toutes tailles, souvent déserts. Je m’y suis promené un matin, et j’ai aimé me perdre dans les cimetières qui sont tous, absolument déroutants, et eux aussi très nombreux. Les petits commerçants, les petites maisons typiques, tout y est plein de charme. L’ambiance familiale qui règne dans ces quartiers m’a montré encore une autre facette de Tokyo, insoupçonnée.

La nuit à SHINJUKU

Je ne regrette pas d’avoir visité ce quartier uniquement de nuit. Non seulement les building et les passages piétons y sont impressionnants, mais le tout illuminé, c’est hypnotisant. Le regard est sollicité de toute part, nous sommes des milliers de fourmis qui grouillent aux pieds de ces grandes tours scintillantes, vous y croiserez même Godzilla !

Parc des cerisiers, UENO

Un endroit incontournable. Si vous êtes en voyage à Tokyo en pleine période de floraison des cerisiers, vous en prendrez plein la vue. J’y ai mis les pieds début avril, c’était magnifique. C’est aussi un lieu très touristique, très vaste, on pourrait s’y perdre. C’est un peu le central park de la ville. Il y a des temples, des sanctuaires, des îles avec de grands lacs, de grandes allées bordées de cerisiers…

Un petit détail : En cette période, les Japonais sont très attachés à fêter Hanami, l’arrivée du printemps. Pour ce faire, les familles organisent de grands pique-niques tous les jour dans le parc, la plupart réservent leur emplacement la veille. Résultat, de grandes bâches bleues disgracieuses recouvrent le sol, et gâchent pour moi la beauté du paysage. Cependant, à chacun ses coutumes.

Expériences et découvertes

Tokyo est une ville incroyable, pleine de magie, de surprises, déconcertante. Un pays si éloigné du notre ne peut que nous surprendre. Je ne pourrais pas, en un seul article, détailler tous mes coups de cœur à Tokyo. Ce n’est d’ailleurs pas en 4 jours qu’on peut découvrir la ville entièrement ! Mais j’ai eu un bon aperçu. Vous pourrez découvrir un temple majestueux en pleine ville, en tournant la tête là où vous ne vous y attendez pas. Des ambiance d’un calme religieux tout à côté d’un périphérique. Vous remarquerez la discipline et la politesse des Japonais dans les transports en commun, dans la rue, sur les passages piétons XXL. Une ville à la propreté irréprochable, malgré l’absence de poubelles publiques. Des lieux insolites, aux allures de fête foraine. Des vitrines de restaurants décorées avec les plats qu’ils proposent. La nourriture, divine… Bref, tant de choses.

Quelques clichés de la vie trépidante à Tokyo.

Articles similaires