Inspirations

Marques Eco #2 / Twothirds

27 mars 2021

Comme promis, je me dois de vous partager mes trouvailles en terme de marques éthiques. Aujourd’hui je vous parle de Twothirds, une marque que j’affectionne tout particulièrement. Créé par des surfeurs en 2010, la simplicité de ses lignes inspirées de l’océan m’ont conquises ! Voici pourquoi.

Parlons écologie

Commençons par aborder le côté éthique de la marque. En effet, celle ci fait au mieux pour garantir une transparence à ses acheteurs. Vous n’aurez qu’a jeter un œil sur le site dans l’onglet « Eco », leurs méthodes et leurs efforts sont grandement détaillés. Du choix des matériaux, les étapes et procédés de fabrications responsables. Leurs engagements, leurs valeurs, tout y est, ainsi que leur système de livraison, leurs packaging. Les bonnes conditions de travail sont expliquées et garanties, ainsi que les salaires équitables.  Toutes les étapes de fabrication ont lieu en Europe, principalement au Portugal, en France ou en Italie. Certaines matières premières ont également des origines européennes, par exemple la laine Shetland ou le lin.

« Two-thirds », fait référence à notre planète, recouverte d’eau…Aux « deux tiers » ! La marque porte un grand soutient à l’association de sauvegarde de l’océan « Oceana », et s’engage à lui reverser 10% de ses bénéfices. Chaque vêtement/produit Twothirds participe aux financement des actions pour réduire la pollution et préserver les espèces marines. Vous l ‘aurez déjà compris, l’océan, c’est la ligne directrice.

Aussi, l’utilisation des terres et de l’eau est rigoureusement réduite et contrôlée dans le processus de production , avec des méthodes bien moins toxiques, toujours respectueux du climat. Chez Twhothirds, les filets de pêche sont recyclés, ainsi que d’autres déchets issu de l’environnement et de la mer. Sur certains produits, la marque appose une jolie petite baleine. Et pour chaque achat portant ce logo, 1€ est reversé à l’ONG anglaise visant à la protection des cétacés, WDC : Whale and Dolphin Conservation.

« La durabilité vient du cœur: nous voulons que chaque vêtement soit chéri, inversant la tendance à la mode jetable. »

Le Sceacell par exemple, une fibre textile à base d’algue est l’un des matériaux utilisé dans la fabrication de certaines pièces. Obtenue par le même procédé de fabrication que celui du Lyocell, issu, lui, de la pulpe de bois. La fibre du Seacell aurait des vertus pour la peau, en plus de sa culture durable. L’algue brune reminéralise la peau et la rééquilibre grâce à ses ingrédients actifs (vitamines et minéraux). Les peaux sensibles pourront se réjouir et oublier les irritations et réactions allergiques.

La marque nous promet des matériaux organiques, biodégradables, recyclés et recyclables, avec une empreinte environnemental réduite de 90% . La laine des cardigans, écharpes et bonnets est une laine mérinos garantie sans utilisation de chlore.

Un point important pour moi, le site est doté d’un système de pré-commande. Encore mal accepté et peu compris, surtout par les adeptes de fast fashion, où tout doit aller vite, les pré-commandes nous apprennent la patience et le respect des produits. En effet à l’heure où certaines grandes enseignes sont accusées de brûler des tonnes de vêtements non vendus, il permet d’éviter la surproduction, fléau de l’industrie textile ! C’est donc pour la bonne cause, et pour moi un gage de qualité, de sérieux et d’investissement de la marque. Si vous êtes prêts à vous pencher sur une consommation plus écologique, vous devrez être prêts à renoncer à certaines habitudes, cette course folle qui nous fait croire que tout nous est dû, tout de suite.

Parlons esthétique

 

La marque ne propose pas seulement des vêtements, on y trouve aussi des accessoires, toujours en quantités limités. Mugs, thermos, lunettes de soleil… C’est un peu la panoplie minimaliste du surfeur ! Et même si vous n’en êtes pas un, vous serez peut être comme moi, séduits par l’inspiration océan. Les design simples, aux coloris souvent pastels, sont essentiellement inspirés de la nature. Belle, majestueuse, grande et simpliste.

«Nous pensons que la solution pour une mode plus durable ne réside pas simplement dans l’utilisation de différents tissus, mais vient également avec la longévité. »

 

Les vêtements sont conçus pour être confortables, on est loin du style BCBG. Ce style casual, décontracté, qui respire le frais et le respect de l’environnement, moi ça me plaît. Toujours dans des tons neutres qui se marient avec tout le reste de votre garde robe, vous serez à l’aise dans vos pièces Twothirds. Les collections se diversifient et grossissent chaque année, pour des looks simples, mais toujours efficaces.

La marque a fêté son 10ème anniversaire en 2020. Elle a prit de l’ampleur, s’est fait une place, mais elle méritait de figurer dans mes #marques eco, afin de la faire connaître d’avantage. C’est un vrai coup de cœur. Donc, oui oui, je leur fais de la pub gratuitement !

Je rajouterai un dernier détail en vous disant que la marque se débrouille assez bien sur le plan du rapport qualité prix. En effet, on remarque vite que si l’on souhaite faire un effort niveau dressing équitable, le porte monnaie a intérêt d’être bien garni. Or, chez twothirds, les prix sont raisonnables, pour des matériaux de cette qualité.

Je vous laisse avec leur très inspirante « Yoga Capsule » réalisé récemment :

https://twothirds.com/pages/yoga

Sophie

Articles similaires

  • User Login 2 juin 2023 at 9 h 54 min

    The point of view of your article has taught me a lot, and I already know how to improve the paper on gate.oi, thank you. https://www.gate.io/es/signup/XwNAU